Le Carnaval de Granville

C’est un carnaval qui se déroule chaque année, durant les cinq jours précédant Mardi gras, à Granville, dans la Manche.

Les temps forts de notre Carnaval sont les cavalcades qui rassemblent 45 chars et 3 000 carnavaliers qui défilent, accompagnés par des fanfares.

Lors de sa 143e édition, en 2017, il a accueilli environ 150 000 visiteurs. Il est le plus important et certainement le plus renommé de l’Ouest de la France. Le prochain aura lieu du 9 au 13 février 2018, ce sera la 144e édition.

Depuis le 30 novembre 2016, le Carnaval de Granville est inscrit sur la liste du Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Humanité par l’Unesco.

Le carnaval commence le vendredi soir précédant le Mardi-gras. Durant ces cinq jours, la communauté carnavalière prend possession de la ville.

  • Vendredi : concert d’ouverture du carnaval.
  • Samedi : cavalcade des enfants et bal des enfants. Les enfants s’amusent en défilant dans les rues de Granville en compagnie de groupes musicaux, du char du « Roi carnaval » et des demoiselles de Granville. Le soir, « Samedi en fanfares » dans les rues de la ville.
  • Dimanche : cavalcade dans les rues de la ville, associant des chars et des groupes musicaux (fanfares).
  • Lundi : « Bal à papa » et « Bal à maman » (bals des carnavaliers), toutes les personnes ayant contribué à l’organisation et au défilé des chars de Carnaval se retrouvent pour faire la fête.
  • Mardi : Cavalcade dans les rues puis  jugement du « roi carnaval ». Le roi carnaval est ensuite brûlé dans le bassin à flot du port. En fin d’après-midi, une grande bataille de confettis se déroule sur le Cours Jonville (place principale de la ville). Le soir, les «intrigues» ont traditionnellement lieu dans les rues, les bars et les restaurants.`

L’histoire du carnaval est liée à l’histoire maritime de la ville de Granville. À l’époque où la pêche à la morue était l’activité principale du port, les départs des Terre-neuvas avaient lieu aux alentours de Mardi gras. Le carnaval était leur dernière fête à terre avant de prendre la mer. Par ailleurs, il reste aujourd’hui l’un des grands carnavals ayant subsisté, chacun avec leurs spécificités et leurs coutumes, dans des villes portuaires françaises.

 

La Préparation du Carnaval 

Les carnavaliers sont les acteurs de la fête dans son intégralité puisque ce sont eux qui construisent les chars, fabriquent leurs costumes, écrivent des chansons ou inventent des chorégraphies.

Pendant près de six mois, à partir de septembre, la quarantaine de chars et la dizaine de modules constitutifs des cavalcades du Carnaval sont préparés dans un grand hangar ainsi que dans divers ateliers, situés en périphérie de la ville.


Les Intrigues

Les « intrigues » sont une des spécificités du Carnaval de Granville. Elles se déroulent à partir du mardi soir et pendant toute la nuit, à la fin du carnaval. Seuls ou en groupes, les intrigants, entièrement déguisés afin de ne pas être reconnus, se déplacent dans les bars, les restaurants ou chez l’habitant, pour « intriguer » leurs connaissances. Le but est dans un premier temps de ne pas être reconnu tout en montrant à l’intrigué qu’on le connaît en lui racontant des anecdotes, en donnant des indices. Les « intrigués » peuvent poser des questions aux « intrigants » pour essayer de deviner qui se cache sous le masque. Pour répondre, l’intriguant déguise également sa voix.